L’idée du projet Focus technique

Le manque de main d’oeuvre spécialisée dans les branches techniques est patent dans la région Bienne-Seeland. La Chambre économique Bienne-Seeland (CEBS) entend contrer ce manque de de main d’oeuvre spécialisée par des mesures concrètes lors du choix professionnel. C’est la raison pour laquelle elle a mis sur pieds le projet Focus technique. Il est destiné aux jeunes, aux parents, aux enseignants et aux collaborateurs de l’OP pour leur permettre de mieux connaître, grâce à des ateliers techniques, les différents secteurs professionnels techniques et les métiers qui s’y rapportent. Dans ce but, la CEBS collabore avec différentes associations.

 

Les ateliers techniques présentent différents secteurs professionnels (par ex. le secteur MEM) et donnent l’occasion de les pratiquer à titre d’expérience. Un atelier technique se déroule sur un après-midi et se conclut par une réunion d’information, à laquelle
les parents sont eux aussi cordialement invités. Durant l’après-midi, accompagnés par des enseignants des branches concernés, les jeunes passent par plusieurs postes de travail et peuvent ainsi s’essayer à différents métiers techniques. Cette approche leur donne une idée plus précise de la pratique de ces métiers. 

Secteurs professionnels

Secteur professionnel électricité

Les employés de la branche de l’électricité construisent le futur des segments de la communication et de la technologie et posent les bases de l’infrastructure du 21e siècle. Ils ont une multitude de possibilités de formations continues afin de rester au courant des nouveautés. Les métiers de la branche de l’électricité, qui sont adaptés tant aux femmes qu’aux hommes, combinent la compréhension des mathématiques et les capacités manuelles. Les spécialistes de la branche posent les câbles électriques et de communication et s’assurent d’installer les bons raccordements dans les nouveaux bâtiments. De plus, ils travaillent dans un métier d’avenir grâce, entre autres, à la digitalisation qui est en train révolutionner tous les secteurs d’activités. Certaines professions vont disparaître, tandis que d’autres n’existeront plus dans leur forme actuelle. Pour les métiers du secteur électrique, la digitalisation est un moteur qui offre, dans un monde connecté comme aujourd’hui, de nouvelles tâches et chances. 

plus 

Contact

Monsieur Patrick Reinhard

Elektro Linder SA

Tél. 032 387 70 37

patrick.reinhard@elektro-linder.ch

Secteur professionnel MEM

L’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux occupe une place prépondérante dans l’économie suisse. Forte de 338‘000 employés, elle est le plus grand employeur industriel et représente, avec un volume de 64,6 milliards CHF (2012), 32,2 % des exportations suisses. Elle est aujourd’hui un secteur de haute technologie qui se distingue par ses facettes particulièrement nombreuses. De l’habitat à la mobilité, en passant par l’alimentation, la santé et la sécurité, elle influence tous les domaines de la vie et de l’économie. 

Contact

Monsieur Markus Kammermann

Gérant de Swissmechanic Training AG/SA   

Tél. 032 374 20 10

markus.kammermann@be.swissmechanic.ch